Home » AUSTRALIE

L’arc n’a pas été adopté par les habitants aborigènes de l’Australie, bien qu’il y soit probablement parvenu. Il est en effet utilisé par les Naturels des îles du détroit de Torrès dont certaines sont en vue de la côte australienne.

Les aborigènes ont toujours préféré la sagaie et le propulseur ainsi que les divers boomerangs. Selon les peintures pariétales, depuis quelques milliers d’années.

 

Sagaies des North West trritories, terre de Arnhem, probablement ethnie Yolngu. Long 210 cm en moyenne: bambou et pierre taillée. Début 20è siècle.

Sagaies des North West territories, terre de Arnhem, probablement ethnie Yolngu. Long 210 cm en moyenne: tige de Bignonacées et pierre taillée. Recueillies par des navigateurs nantais au début 20 ème siècle.

 

 

Détail des armatures de sagaies des NWT. Pierre grossièrement taillée sur une seule face, ligature de fibres renforcées de résine "skinifex". Hampes teintées d'ocre rouge.

Détail des armatures de sagaies des NWT. Pierre grossièrement taillée sur une seule face, ligature de fibres renforcées de résine « skinifex ». Hampes teintées d’ocre rouge.

HAMPES de bambou teintées d'ocre rouge.

HAMPES  de liane bignonacée teintées d’ocre rouge.

 

propulseurs de la Terre de Arnhem (yolngu) long. 85 cm. Bois fibres et gomme durcie.

propulseurs de la Terre de Arnhem (yolngu) long. 85 cm. Bois fibres et gomme durcie.

 

Détail des crochets des propulseurs.

Détail des crochets des propulseurs. Ils sont collée à la cire et avec une résine produite par une graminée des terres arides, le skinifex.